Déroulement de la consultation

 

Que cela soit en ostéopathie ou en homéopathie, je considère ces thérapies comme étant complémentaires de la médecine allopathie. Elles peuvent être indiquées en complément de la médecine « classique » ou en relais de cette dernière, notamment sur des cas chroniques. L’avantage de ces médecines parallèles est l’absence de nocivité. Cela est particulièrement intéressant sur des sujets fragilisés par des thérapeutiques lourdes ou aux organes vitaux défaillants. Elles peuvent être intégrées dans l’arsenal thérapeutique pour amener le patient à retrouver son équilibre.

 

Consultation d’Homéopathie

 

  Je travaille selon les théories physiopathologiques de l’Ecole Française d’Homéopathie. Cette conception « pluraliste » prescrit différents remèdes dont l’objectif est d’apporter une amélioration :

  -          Rapide sur le court terme : signes cliniques gênants le plus au moment de la consultation

  -          et sur le long terme : gestion des récidives par l’étude du dossier médical du patient (anamnèse, type sensible, diathèse…)

  L’homéopathie suit la loi de similitude (le remède doit couvrir la totalité des symptômes et du type sensible) et la loi des dilutions (dose minimale efficace)

  Le terme de biothérapie regroupe les techniques d’Organothérapie, d’Oligothérapies, de Lithothérapie Déchélatrice, de Micromycothérapie ou de Phytothérapie (dilution basse ou teinture-mère, pas de similitude). Ces méthodes sont utilisées pour les drainages et l’amélioration rapide du tableau clinique.

  1ère consultation

  Elle dure environ 1 heure durant laquelle je procède à un examen général méticuleux :

  Ø  examen général classique

  Ø  données plus spécifiques aidant l’homéopathe dans le choix du bon remède : aspect (couleur, odeur, texture) de la langue, des lésions apparentes, des excrétions, des sécrétions…

  Ø  questions aux propriétaires sur les traitements en cours éventuels, les commémoratifs,  le comportement de leur animal, ses habitudes, ses goûts, sa sociabilité…

  A la suite de ce premier rendez-vous, je prescris en général des remèdes dit « de drainage ». Puis, j’étudie la matière médicale et le dossier de façon à trouver les remèdes similis du sujet. Les propriétaires reçoivent une ordonnance environ une semaine plus tard.

  Cette première prescription est de 2 à 3 mois et est suivi des consultations de contrôle.

  Consultations de contrôle

  Le sujet a en général répondu au traitement. Trois possibilités :

  -          c’est parfait. Je modifie alors les dilutions des remèdes et la fréquence des prises

  -          c’est moyen (pour le propriétaire), d’autres signes sont apparus : ce sont, pour l’homéopathe, des signes positifs de réponses au traitement, révélant l’évolution du profil. J’ajuste alors les posologies et/ou prescrit des remèdes du même groupe.

  -          aucune réaction : je revois ma copie et réétudie la matière médicale.

 

  Durée et fréquence des consultations

  Je prévois environs 1 heure de consultation.  Les cas chroniques sont suivis tous les 2 à 3 mois jusqu’à stabilisation.

  Une fois l’état de santé restauré, je conseille de les revoir tous les 6 mois.

 

  Indications  

L’homéopathie offre l’avantage d’apporter des réponses à toutes sortes de maladie. Dans les cas de chirurgies ou de lésions organiques avérées, l’homéopathie vient en appui mais ne remplace pas les traitements classiques. 

La motivation des maitres est primordiale car les traitements sont longs et doivent être données régulièrement.